SA 45 : CAP SPP C : On les avait prévenu !

SA 45

 

Depuis que nous siégeons dans les instances, nous dénonçons des pratiques managériales occultes qui consisteraient à positionner sur des tableaux d’avancements des agents, sans prendre en considération les décisions des évaluateurs et surtout sans se justifier outre-mesure auprès des représentants du personnels.

Nous avions prévenu le SDIS et nous avons gardé notre cap ! D’autant plus que cette année le législateur s’en est mêlé dans un autre département de France, nous donnant raison :

La CAP ne peut être une salle d’enregistrement !

Et l’autorité doit fournir les justificatifs qui mènent à ses choix !

A contrario, nous avons appris aujourd’hui en commission, que les grilles d’évaluations étaient présentées pour la CAP des agents Administratifs et Techniques, nullement pour les Sapeurs-Pompiers Professionnels.
C’est sur ces arguments que nous avons obtenu l’ajournement de ce point de l’ordre du jour.

L’administration devra re-présenter un tableau que nous espérons cette fois-ci argumenté, avec les évaluations de chaque agent nommable. S’il est différent du précédent, le doute planera sur les conditions d’établissement du premier.

La CAP s’est également positionnée favorablement aux congés formation d’un agent qui s’investit dans une reconversion professionnelle. Nous lui souhaitons la réussite dans son projet que nous soutenons depuis plus d’un an.

Pour finir, vote nul concernant la mutation par mesure conservatoire d’un agent. La responsabilité incombe dorénavant au Président de rendre une décision sous un mois. Dommage qu’un représentant du personnel ait choisi d’aller dans le sens de l’administration …

Cliquez ici pour télécharger le communiqué du SA/SPP-PATS 45

Tagués avec : ,
Publié dans Vie des départements
Responsive Theme Propulsé par WordPress