SA 63 : Rencontre avec le nouveau Directeur Départemental

SA 63 -- RENCONTRE NOUVEAU DIRECTEUR

 

Cette réunion s’est effectuée avec notre nouveau Directeur et le Chef du Pôle Ressources Humaines.

Nous avons été conviés, dans un premier temps, à rencontrer les représentants de la D.G.S.C.G.C. le 15 novembre prochain au SDIS en notre qualité d’organisation syndicale représentative au même titre que les autres OS.

 

Nous avons ensuite abordé plusieurs sujets d’actualités :

 

  • La mise en place du RIFSEEP pour les PATS. Dispositif visant à se substituer à tous les régimes indemnitaires existants. Régime qui pourrait être en place depuis le 1er janvier 2017 pour les administratifs de catégorie C et que le SDIS ne mettra pas en place avant le 1er janvier 2018. Pour les Autonomes, cette décision peut léser financièrement nos collègues. Nous nous étonnons également, que le livret délivré par les Autonomes aux PATS soit l’unique information parvenue à eux… La collaboration, coopération, unification des moyens avec le Conseil Départemental est clairement en route…

 

  • Les problématiques relatives aux fumées froides et aux risques accrus de cancers chez tous les intervenants sur les sinistres. Les visites médicales ne devraient-elles pas être plus importantes à l’instar d’autres professions ? (Amiante, menuiserie…) Pourquoi continuer à procéder à des appels systématiques en tenue de feu dans quelques centres ? Ne serait-il pas judicieux de stopper maintenant ces pratiques qui pourraient causer des risques supplémentaires ? Un groupe de travail pluridisciplinaire en matière de santé-sécurité prendra en compte nos revendications… Un second médecin devrait être recruté au sein du SSSM.

 

  • Les problèmes du CTA-CODIS semblent être en voie de régulation… Nous avons évoqué le sujet du système unifié de gestion d’alertes des SDIS de France qui débutera à compter de 2020 en 3 phases. Le SDIS 63 n’est pas dans les départements qui vont tester ce dispositif.

 

Certaines dispositions liées aux tableaux d’avancement doivent cesser. La législation est claire, les bonifications sont à bannir dans le cadre d’utilisation actuelle… Temps de travail, IAT, UV niveau 2  sont déjà des valeurs ajoutées. La direction nous confirme que les autres O.S. vont dans ce sens.

 

Pour télécharger le communiqué du SA/SPP-PATS 63, cliquez ici.

Tagués avec : ,
Publié dans Vie des départements
Responsive Theme Propulsé par WordPress