Des pompiers tombés dans un guet-apens organisé hier soir à Nice !

COMMUNIQUE DE PRESSE - Violence sur les pompiers niçois

 

Depuis des mois nous dénonçons les chiffres des agressions faites aux sapeurs-pompiers qui n’ont de cesse de croître partout en France. Il y a quelques mois, l’observatoire de la Délinquance faisait état d’une augmentation de 17% en un an. Ces chiffres bien qu’inquiétants masquent une réalité bien plus alarmante. En effet, toutes les agressions n’y sont pas répertoriées : agressions verbales quotidiennes, insultes, jets de projectiles…

 

Et les Alpes Maritimes n’échappent pas à cette croissance exponentielle des incivilités faites à nos collègues sapeurs-pompiers. L’uniforme ne protège plus depuis des années, pire, il est devenu une cible ! Et les événements qui se sont déroulés hier soir dans le quartier de l’Ariane où un équipage de la caserne de Nice Bon Voyage est tombé dans une embuscade n’est qu’un exemple de plus…

Partis vers 19h30 pour une fumée suspecte dans un sous-sol d’un immeuble, les sapeurs-pompiers ont été reçus par des hommes armés de projectiles et ces derniers ont procédé à un caillassage de l’équipage.

Nous ne déplorons heureusement pas de blessés mais à nouveau des dégâts matériels. Un moindre mal mais qui ne permet pas de contenir notre colère.

Les sous-effectifs des forces de police empêchent la sécurisation des interventions dans les zones à risque. Mais nos nombreuses demandes d’action tant au niveau départemental auprès du Préfet qu’au niveau national auprès du Ministre de l’Intérieur comme du Président de la République restent lettre morte.

Nos collègues ont embrassé une carrière de sapeur-pompier au nom du service public de secours, pas pour devenir des cibles du fait du port de l’uniforme. D’autant que l’Etat ne leur reconnait toujours pas la dangerosité de ces interventions puisque les SPP sont exclus du dispositif NBI quartier prioritaire depuis sa mise en place il y a 12 ans !

Attend-on un drame pour pleurer et déposer une médaille à nos héros à titre posthume ?

 

Pour télécharger le communiqué de presse du SA/SPP-PATS 06, cliquez ici.

Tagués avec : , , ,
Publié dans Vie des départements
Responsive Theme Propulsé par WordPress